Le principe du projet

Untitled-1

Le MuCEM a souhaité accompagner une section expérimentale intitulée Langues et Cultures Méditerranéennes (LCM). Ce dispositif concerne d’abord des établissements des académies d’Aix-Marseille, de Créteil et de Versailles sur des classes allant de la 6eme à la 1 ere. Ce projet s’inscrit dans un partenariat entre l’Académie d’Aix-Marseille et le MuCEM, soutenu par le Ministère de l’Education Nationale pour faire du MuCEM un lieu de ressources pour cette nouvelle section. Le caractère innovant de ce dispositif consiste à valoriser l’enseignement de la langue arabe dans l’enseignement secondaire et à explorer de nouvelles perspectives pour l’enseignement des langues et cultures de l’Antiquité. Il s’agit aussi de développer le goût des élèves pour le savoir, d’élargir leur culture, de tisser des liens entre ces langues et peut-être de retrouver l’unité de leurs origines communes en Méditerranée. Au-delà des champs disciplinaires cités précédemment, des résonances sont travaillées de manière pluridisciplinaire, notamment en histoire géographie, en français, en langues (y compris régionales comme le provençal).

Ce site regroupe les travaux de traduction, réflexion sur l’étymologie, lien avec l’Antiquité, la gestion de l’eau en Méditerranée, les récits de voyages, contes et fables, etc. Autant de thèmes et d’entrées qui ont été abordés durant l’année pour inventer un musée virtuel par les jeunes.

Le centre de conservation et de ressources

Le MuCEM dispose d’un centre de conservation et de ressources (CCR), lieu de réserve où sont entreposées les collections ainsi que les ressources documentaires. L’objectif du projet est de mettre en avant ces fonds par une valorisation numérique en donnant la parole aux élèves. Ces derniers travaillent sur la question de patrimoine et choisissent un objet pour alimenter le travail autour des langues et cultures méditerranéennes.

Untitled-1